Mardi 15 septembre 2 15 /09 /Sep 17:31

Deux longs mois que nous n’avions pas mis les pieds en clubs libertins. Séparés durant 5 interminables semaines pendant les vacances, c’est avec une grande impatience que nous attendons cette soirée à l’Hyppocampe...

 

Un étrange sentiment d’appréhension vient se mêler à l’excitation. Comme pour la première fois. Peur de ne pas retrouver ses marques, peur que la soirée ne soit pas à la hauteur de nos attentes. Cette boule au ventre est inattendue et en même temps rend le moment encore plus excitant.

 

Depuis notre dernière soirée, le club a décidé de changer sa formule. Il est désormais ouvert non-stop de 11h à 2h du matin et propose un buffet en continu moyennant 10€ supplémentaire à l’entrée.

 

Nous sommes plutôt contents pour la formule buffet, un peu moins pour le prix mais surtout, nous appréhendons de ne pas retrouver cette propreté que nous apprécions tant là-bas du fait qu’il n’y ait pas de coupure.

 

Cependant, nous ne sommes maintenant plus obligés d’attendre impatiemment 21h30 que le club ouvre et décidons donc d’y aller directement après le travail.

 

Nous arrivons vers 20h30 et réussissons à nous garer facilement. Une cigarette sur le trottoir et nous voilà déjà entrain de sonner. C’est la patronne qui nous ouvre. Pimpante, bronzée et vêtue en turquoise. Elle se souvient immédiatement de nos prénoms, nous demande si nous avons passé de bonnes vacances, nous tend serviettes et paréos et nous souhaite une agréable soirée.

 

Lorsque nous pénétrons dans le club, quelques couples sont déjà installés sur les banquettes et apprécient le buffet. Nous décidons de commencer d’abord par nous désaltérer.

Boissons en main, nous allons nous assoir et constatons que l’ambiance musicale n’est plus la même. Chéri FM a cédé sa place à NRJ 12 dont les clips sont diffusés sur l’écran géant. Très bonne initiative !

 

Nous profitons du buffet, des crudités, du fromage. Juste ce qu’il faut. Puis nous filons sous la douche direction le hammam.

 

En entrant, je suis surprise par la chaleur. Peut-être le fait que mon corps n’est plus habitué...Quoi qu’il en soit, étant donné qu’il y a de la place, je me cale dans l’angle et m’allonge, l’air étant toujours plus respirable en bas. Mick s’allonge de l’autre côté et pose sa tête sur mon ventre. Enfin ! Ce moment tant attendu est arrivé. Nous nous libérons de tout et apprécions simplement cette vague de bien-être qui nous envahit petit à petit.

 

Un premier couple rentre et s’assied en face de moi. Madame semble très excitée et ne tarde pas à caresser monsieur. Celui-ci reste impassible, limite indifférent aux caresses puis à la bouche de sa compagne.

Entre ensuite un second couple qui s’installe à côté du premier. Très vite, la femme se rapproche de Madame. La caresse, l’embrasse puis s’accroupit afin de lui faire un cuni lingus. Pendant ces caresses, l’autre femme s’affaire à branler ses messieurs.

 

Doucement, ce spectacle m’émoustille. D’autant plus que Mick me caresse le clitoris délicatement. Toujours allongée, je prends son sexe dans ma bouche et me laisse envahir par ses caresses, par les gémissements de nos voisins.

Il ne faut pas longtemps pour mon corps soit pris de quelques spasmes et que Mick comprenne qu’il vient de me faire jouir avec ses doigts.

 

La chaleur devenant trop forte, nous décidons de sortir et d’aller faire un tour du côté des coins câlins que nous n’avons pas encore visité.

 

Un petit tour à droite : toujours vides et la climatisation y est vraiment trop forte. Nous ne nous éternisons pas.

De l’autre côté, il y a déjà un peu plus de monde. Nous errons, jetant un œil par les différentes alvéoles, nous arrêtant même devant quelques jolis spectacles.

A l’étage, nous retrouvons la femme blonde dont je vous ai déjà parlé dans un précédent article (Petits plus...1/2 )qui fait le spectacle avec son amie. Elle hurle littéralement, de concert avec son amant. Nous arrivons à la fin du show...et ne nous en portons pas plus mal !

 

Rien de bien intéressant donc. Nous redescendons et nous dirigeons droit vers notre coin câlin préféré : la levrettine. Un couple est déjà installé dans le recoin sur la droite et se câline tendrement. Nous allons nous installer en face, à côté des miroirs.

 

Dans un premier temps, Mick reste debout et je me mets à quatre pattes sur le matelas. Je prends son sexe dans ma bouche pendant qu’il me retire mon paréo. Mais il semble avoir une autre idée en tête. Quelques instants plus tard, il me demande de m’allonger sur la banquette et dirige sa tête vers mon entre-jambe. Je suis surexcitée et une vague de chaleur m’envahit instantanément. Je guide sa tête avec mes mains, sa langue avec mes doigts. C’est un délice, je m’abandonne totalement. J’entre peu à peu dans ma bulle et ne voit plus que lui. Plus que nous, à travers le miroir.

Je n’en peux plus et lui relève la tête. Il a l’air surpris mais je lui demande vite qu’il me pénètre. Je veux le sentir en moi, maintenant. Je l’enlace, l’enserre, lui demande de me faire l’amour plus fort, encore...

 

Pendant ce temps, le couple qui se câlinait en face, s’est rapproché et se trouve maintenant tout près de nous. Mais ils préservent notre intimité. Chose que j’apprécie car le moment que je suis entrain de vivre avec Mick, je n’ai aucune envie de le partager, du moins physiquement.

 

Mick me donne la chair de poule. Je lui attrape les fesses et le plaque contre moi. Je veux le sentir tout entier au-dessus de moi pendant que nous jouissons ensemble.

 

Je suis épuisée. Cette étreinte m’a enlevé mes dernières forces...Nous restons dans les bras l’un de l’autre un moment. Le couple à côté, s’en va. Un regard, un sourire...Rien de plus.

 

Si nous allions nous détendre dans le jacuzzi ? Il n’y a personne, ça tombe bien. Il n’est malheureusement pas assez chaud à mon goût mais je m’en contente...Je suis tellement bien. Toute cette intensité depuis le début de la soirée me soulève sur un petit nuage. Mick a le sourire. Lui aussi a l’air d’apprécier grandement la soirée. Nous fermons les yeux et profitons.

Arrive alors un couple assez jeune. Lui a un très joli corps, des fesses magnifiques. Elle, me tape un peu moins dans l’œil mais le couple dans son ensemble est assez mignon. Nous échangeons quelques regards mais ils n’ont pas l’air décidé à venir nous rejoindre dans le jacuzzi. Ce n’est pas grave, nous sommes tellement bien tous les deux.

 

La soirée est déjà bien entamée, l’heure est passée à une vitesse effrayante mais elle n’est pas terminée pour autant. Nous décidons de retourner un peu au hammam avant d’aller nous désaltérer.

 

Un passage sous la douche et nous reprenons la même place que plus tôt dans la soirée. Il n’y a quasiment personne à l’intérieur. Je suis allongée et voit Mick doucement rejoindre mon clitoris avec sa langue. Il n’a décidemment pas aimé que je l’interrompe de la sorte tout à l’heure !

 

Nouveau moment de délice. La chaleur m’étouffe mais je passe outre. J’halète, je suffoque presque mais cette fois, je le laisserais faire jusqu’au bout. Lui et moi n’avons plus aucune notion du temps dans la vapeur brûlante de ce hammam. Sa langue va, vient, titille, chatouille, caresse...

Puis il me relève et me pénètre par derrière pendant que je lutte tant bien que mal pour que mes mains ne glissent pas sur le carrelage trempé.

 

C’en est trop. La tête me tourne, la peau me brûle, il faut que je sorte. Direction la douche. Nous ne nous posons pas de questions et allons directement sous la seule douche froide. La tête me tourne toujours. Mick m’avoue qu’il en va de même pour lui...En ressortant, nous jetons un coup d’œil à la pendule : Nous sommes restés quasiment ¾ d’heure dans le hammam. Ce n’est vraiment pas raisonnable mais face au plaisir...nous n’avons pas tellement réfléchi !

 

Nous allons au bar : j’opte pour un jus de banane alors que Mick prend une Red Bull. La tête nous tourne toujours alors que nous nous installons sur les banquettes. Mick va nous chercher de quoi grignoter au buffet. J’ai chaud, c’est indéniable. Après quelques gorgées de ce jus bien sucré, je sens mon corps qui s’apaise doucement. Nous mangeons quelques douceurs. A ce moment là, cela ne m’aurait pas gêné de rentrer à la maison...Mais je sens bien que Mick n’a pas fini sa soirée.

 

Je le suis donc de nouveau dans les coins câlins. Nous cherchons le couple que nous avons aperçus un peu plus tôt et qui nous plaisait. Nous allons dans la pièce à l’étage. Je pense les reconnaître dans une des alcôves accompagnés d’un autre couple.

 

Nous nous installons donc, seuls dans une autre alcôve. Je sens les mains de Mick qui me caresse avec vigueur et m’emmène petit à petit vers son sexe. Je me laisse faire. C’est à mon tour de lui faire du bien. Je m’applique. Lentement, délicatement...Mais je sens bien que ses mains insistantes ne veulent pas tant de douceur... Il me guide et j’exécute.

Il agite son bassin, faisant faire à son sexe d’indécents va-et-vient dans ma bouche. Je laisse délibérément traîner ma langue partout...Son souffle s’accélère, il se mordille les lèvres.

Je lève alors légèrement la tête afin de le regarder dans les yeux. J’adore les traits de plaisir qui tire son visage. Et ce sourire...il m’humidifie !

 

Son corps tout entier se contracte et je sens son sperme chaud dans ma bouche. Je m’empresse de l’avaler avant d’aller l’embrasser goulument afin que lui aussi goûte à cette semence de jouissance qui reste aux coins de mes lèvres.

 

En redescendant l’escalier, Mick me fait remarquer que le jeune couple que je pensais avoir reconnu en haut est en fait dans la pièce aux miroirs au rez-de-chaussée. Ils étaient tous les deux, à se caliner...Mais nous sommes sur le départ. Tant pis.

 

Nos corps sont maintenant apaisés et nous pouvons rentrer à la maison, comblés par cette magnifique soirée que nous venons de passer. En harmonie avec nous même, en harmonie avec notre couple...

Voir les 3 commentaires - Par Mi-Loo - Publié dans : Notre vie libertine
Ecrire un commentaire
Retour à l'accueil

Mi-Loo

  • : Une jolie histoire de libertinage
  • Une jolie histoire de libertinage
  • : Nous vous racontons ici nos premiers pas dans le monde mystérieux du libertinage.
  • Partager ce blog

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>

Vos réactions

Nombre de visiteurs

compteur pour blog

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés